L’odyssée de l’empathie.

0 commentaires

Jeudi 22 Septembre, au cinéma le Manivel à Redon, Marie-Anne Chapdelaine était invitée par Mme Gémilard Sébilo – professionnelle investie dans le secteur social - et les auteurs du film l’Odyssée de l’Empathie (https://www.youtube.com/watch?v=GnvalzGloCE) . Le film est un pur moment de bonheur. Le débat ne l’a pas moins été.
Près de 200 personnes avaient répondu présentes. Les questions ont toutes porté sur les séquelles des violences faites aux enfants, de leur incidence sur le moment comme sur le reste de leur vie. Doutes, inquiétudes, sentiment d’isolement des parents… Les questions étaient à l’image de l’exercice compliqué mais heureux de la parentalité. L’occasion pour Marie Anne Chapdelaine d’affirmer que la sphère familiale est à protéger, socialement, économiquement, sanitairement…
Elle est le lieu de l’épanouissement et de l’émancipation.
L’occasion aussi de saluer la qualité de cette soirée et le travail des auteurs: MM Meignant et Viana.

 

FullSizeRender1 FullSizeRender2

Et des mots, et des actes.

0 commentaires

Marie-Anne Chapdelaine

Edito

« Plus de mots mais des actes ». Voilà sans doute ce que j’ai le plus entendu ces derniers mois.

La formule est discutable mais si elle revient justement tant dans les discussions, alors nous serions coupables de ne pas l’entendre même si la conception de la politique me porte à penser que les mots sont aussi importants que les actes. Les mots peuvent diviser, blesser, tuer parfois -  et heureusement rarement dans notre Pays-. Il faut que les mots réunissent, rassemblent, soignent. Je le constate à toutes mes Permanences face aux situations qui me sont exposées. Je l’affirme aussi lorsque je considère les deux présidences qui se sont succédées, hier les mots périodiquement blessants et diviseurs (contre les grévistes, les fonctionnaires, les immigrés, les corps intermédiaires…) de Nicolas Sarkozy, aujourd’hui ceux de F. Hollande, qui assume pleinement son rôle – constitutionnellement et  historiquement dévolu au Président de la République –  de chef de file, de rassembleur.

Revenons aux actes. Je le dis et ne cesserai de le dire, notre mandature est imparfaite mais positive, c’est : la prime d’activités, pour un gain de 400 euros en moyenne, aux 4 millions de salariés les plus modestes, la prolongation des bourses des jeunes diplômés sans emploi, les 12 millions de familles qui ont vu baisser leur impôt sur le revenu de 300 à 1000 euros, la réforme de la CSG retraite qui a réduit l’imposition de 700 000 revenus modestes, les salariés qui ont accès à une mutuelle alors que 5 millions d’entre eux en étaient privés, des chômeurs qui retrouvant un emploi conservent leurs droits non épuisés grâce à la création de droits rechargeables, l’Education Nationale retrouvant son rang de premier budget de la Nation…

Et à ces actes, j’en rajoute quelques-uns à la maille départementale et régionale. Le quinquennat de François Hollande en Ille et Vilaine c’est : déjà 10493 actifs embauchés en 2016 grâce au Dispositif embauche PME, 1166 Garantie jeunes en 2015, 704 jeunes qui ont bénéficié d’un Emploi d’avenir et 824 se qui sont engagés en service civique en 2015, 795 postes qui ont été créés dans l’Education nationale depuis 2012 dans l’Académie de Rennes dont 281 dans le Premier degré, 151519 foyers qui ont bénéficié en 2015 d’une baisse de l’impôt sur le revenu de 332 euros en moyenne, 8636 retraités qui depuis 2012 ont bénéficié d’un départ anticipé, 8677 familles qui ont bénéficié d’une augmentation de l’allocation de soutien familial et 5378 d’une majoration du complément familial, 17338  ménages qui ont vu leur RSA socle revalorisé et 31270 foyers qui touchent la Prime d’activité depuis 2016, 1715 entreprises qui  ont été soutenues par la Banque Publique d’Investissement et 23665 ont bénéficié du CICE, 413 foyers qui ont acheté en 2016 leur premier bien grâce au Prêt à Taux Zéro…

Voilà quelques éléments de preuve, concrets, mesurables. Il me tenait à cœur de les rappeler. En politique, les mots sont aussi importants que les actes car les premiers servent à rendre plus visibles et accessibles les seconds. Mots et actes continueront à faire l’objet de toute notre attention et détermination jusqu’au terme de ce mandat.

Marie-Anne Chapdelaine.

Communiqué de presse des parlementaires socialistes brétiliens.

0 commentaires

b_1_q_0_p_0

Communiqué de presse

Notre majorité  fait le choix de traduire ses engagements en actes concrets et mesurables.

Ainsi pour l’Ille et Vilaine, le quinquennat de F Hollande c’est déjà 10493 actifs embauchés en 2016 grâce au dispositif embauche PME, 1166 « Garantie jeunes » en 2015, 704 jeunes ont bénéficié d’un emploi d’avenir et 824 se sont engagés en service civique en 2015, 795 postes ont été créés dans l’Education nationale depuis 2012 dans l’Académie de Rennes dont 281 dans le Premier degré, 151519 foyers ont bénéficié en 2015 d’une baisse de l’impôt sur le revenu de 332 euros en moyenne, 8636 retraités depuis 2012 ont bénéficié d’un départ anticipé, 8677 familles ont bénéficié d’une augmentation de l’allocation de soutien familial et 5378 d’une majoration du complément familial, 17338 ménages ont vu leur RSA socle revalorisé et 31270 foyers touchent la prime d’activité depuis 2016, 1715 entreprises ont été soutenues par la Banque Publique d’Investissement et 23665 ont bénéficié du CICE, 413 foyers ont acheté en 2016 leur premier bien grâce au prêt à taux zéro…

Voici quelques éléments de preuve, concrets, mesurables. Il nous tenait à cœur de les rappeler.

Mmes Appéré et Chapdelaine, MM André, Marsac et Rogemont, Députés.

Mme Robert, Mr Tourenne, sénateurs.

 

Audition de la défenseure des enfants

0 commentaires

La commission des affaires sociales a auditionné Mardi 13 Septembre,  Genevieve Avenard, Défenseure des enfants, et Marie Lieberherrn cheffe du pôle Défense des Droits de l’enfant, sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur : l’avenir de la prévention spécialisée.

Retrouvez la vidéo de cette audition ainsi que mon intervention à 24’40″


 

« La démocratie face au terrorisme », intervention du Président de la République.

0 commentaires

Le Président est intervenu hier lors d’un colloque organisé par la Fondation Jean Jaurès et Terra Nova. Enjeux sociétaux, refus des amalgames, rappel des fondamentaux républicains… Marie Anne Chapdelaine vous invite à visionner la vidéo de cette intervention et à lire  ici  le texte du discours.



 

Déplacement du Ministre de la Ville, des Sports et de la Jeunesse Patrick Kanner.

0 commentaires

Le Ministre Patrick Kanner était sur Rennes ce matin à la rencontre de celles et ceux – jeunes, habitants, bénévoles, professionnels ou élus – qui animent le quartier de Bréquigny par leur investissement à la Maison de Suède. Accompagné de N. Appéré, Maire de Rennes, il a pris le temps nécessaire – ce qui n’est pas toujours simple – pour des échanges constructifs.

Politique de la ville, priorité pour les quartiers les plus en difficulté, pratiques et épanouissement par le sport… Merci à lui d’avoir fait le choix de conversations directes, en tête à tête parfois.

http://www.ville.gouv.fr/

http://www.patrickkanner.fr/

KannerSuède3

Unité, cohésion, rassemblement…

0 commentaires

Edito

Unité, cohésion, rassemblement…

Peu importent le choix du mot, bien vivre ensemble est dans l’intérêt de tous

A l’heure où les plus chanceux d’entre nous vont prendre quelques congés, il m’a semblé opportun de revenir sur une exigence, celle de la cohésion, de l’unité, du rassemblement… Peu importe le terme si l’on y réfléchit bien. Ce qui importe c’est d’être conscient que bien vivre ensemble est de l’intérêt de tous, de ceux qui possèdent le moins à ceux qui possèdent le plus, de ceux qui savent le plus à ceux pour qui échappent beaucoup d’informations.

Nous sommes aux responsabilités depuis 4 ans. Notre bilan à ce stade est par nature perfectible et légitimement critiquable mais je le considère largement positif :

          Eu égard à nos valeurs, la primaire de la Droite ayant au moins le mérite de rappeler que Droite et Gauche ne portent pas les mêmes valeurs ;

          Eu égard à nos engagements, ils sont tenus ;

          Eu égard à l’état de la France tel que nous l’avons trouvée, fracturée socialement et économiquement : souvenons-nous de N. Sarkozy président humiliant publiquement les grévistes, créant un ministère de l’immigration et de l’identité nationale, opposant salariés du privé et fonctionnaires, fustigeant les corps intermédiaires….

Rassembler est, et restera, un exercice toujours plus complexe – mais si réjouissant – que diviser et opposer. Je dis complexe car rassembler c’est aller contre le cours des choses, à rebours de la pente  des évènements : notre société par les violences – sociales, économiques, terroristes… – qui la frappent est naturellement portée vers le repli. Il appartient à la politique, à la Gauche en particulier, de ne jamais dévier de ce cap. Complexe également car il s’agit là d’un travail en profondeur : le coup de baguette magique n’existe pas, seul un ensemble de mesures prises une à une, concertées et précises, construisent ce sentiment d’unité nationale. Complexe enfin car le travail ne produisant ses fruits qu’à moyen voire long terme, il est à contretemps du temps médiatique qui pour des raisons multiples est focalisé sur le court terme.

Qu’avons-nous donc fait pour assurer cette cohésion nationale ? Beaucoup, je l’affirme haut et fort. L’essentiel de nos décisions depuis 2012 conduit à nous rassembler. lire la suite de l’édito

Projet de Loi « Pour une République numérique »

0 commentaires

Mercredi 20 Juillet, le Projet de Loi « Pour une République numérique » a été adopté. Marie-Anne Chapdelaine, Responsable pour son Groupe politique, est intervenue à cette occasion.

Nous vous invitons à consulter la vidéo ou lire le contenu de son intervention.



Lutter contre la barbarie, taire l’indécence, défendre l’unité républicaine.

0 commentaires

b_1_q_0_p_0

Edito

Nous sortons meurtris de trois jours de deuil national suite au terrible attentat du 14 juillet à Nice : 84 innocents – dont beaucoup d’enfants – y ont laissé leur vie, des dizaines de blessés et mutilés porteront à jamais les souffrances de cette folie meurtrière. Mes pensées vont aux familles, dont la douleur doit être insupportable. Elles s’adressent également aux forces de l’ordre.

C’est un drame national que nous venons de vivre. C’est aussi une triste séquence politique qui a porté atteinte à l’unité nationale, principe pourtant fondamental pendant ces heures noires où notre République est attaquée.

J’en veux pour preuves que quelques minutes après le drame de jeudi soir Monsieur Estrosi – partie prenante majeure des festivités du 14 juillet de « sa » ville – ouvrait le bal de l’indécence et de l’irresponsabilité. Que quelques heures plus tard Monsieur Juppé – que nous attendions avec plus de tenue et retenue – y revenait. Qu’ensuite Messieurs Sarkozy et Guaino – ce dernier ayant été sans doute incompris par son argutie maladroite – enfonçaient le clou. Hier encore Monsieur Ciotti clouait le bec aux journalistes leur répondant que s’ils avaient vu les corps meurtris et mutilés, ils ne poseraient pas la question du maintien d’un état de droit!

Comment peut-on proférer de tels anathèmes ? Nos sentiments doivent guider nos positions et votes, surtout pas nous les imposer. Responsables politiques, en ces heures tragiques, trois impératifs non négociables s’imposent à nous : la sécurité de nos concitoyens, la défense de l’Etat de droit et la préservation de notre démocratie. Chaque attentat – nous espérons tant que le dernier soit l’ultime – est un piège qui nous est tendu pour mettre à mal ces impératifs. Et ces dernières heures, la Droite a commis quatre erreurs majeures :

  1. face à la barbarie la désunion ne servira aucun parti républicain digne de ce nom – que « les Républicains » sont et resteront, j’en suis certaine ;
  2. les citoyens désapprouvent ce spectacle de divisions et joignent droite et gauche républicaine dans un même rejet
  3. ces divisions abaissent mécaniquement le niveau des débats pour aspirer les votes de l’extrême droite là où notre Histoire ne cesse de démontrer que l’électorat préfère toujours      l’original à la copie ;
  4. en assimilant djihadiste et musulmans, elle salit des millions de nos compatriotes et infuse un esprit antirépublicain qui pourrait mettre des années à être reconstruit.

Hier soir, parlementaires dans l’hémicycle, nous étions lire la suite de l’édito

Pique-nique républicain, retour en images.

0 commentaires

Marie-Anne Chapdelaine  organisait Dimanche 10 Juillet un pique nique républicain. Plus de 200 personnes ont répondu présent à son invitation. L’occasion d’échanger, débattre, exprimer ses désaccords, mais avant tout de se rassembler. Unis, réunis, le vivre ensemble prend tout son sens.

Feuilleter l’album-souvenir

Consulter le texte du discours

 

photo 10 Juillet 3      Photo 10 Juillet 2

Projet de loi Egalité et Citoyenneté, conforter l’unité nationale.

0 commentaires

b_1_q_0_p_0

Edito.

Les attentats de Janvier nécessitaient une réaction politique urgente et circonstanciée : ce fut le cas, notamment sur les aspects sécuritaires. Ces évènements dramatiques appellent également des réponses de court et moyen terme pour conforter notre idéal républicain. Je pense tout précisément aux domaines de la citoyenneté, de l’éducation, de la mixité sociale, de la lutte contre les discriminations, tout ce qui donne sens au vivre ensemble, dans le respect de nos différences, dans le souci de réduire les inégalités sociales.

Des décisions ont notamment été prises à l’occasion de comités interministériels à l’égalité et à la citoyenneté. Le premier s’est tenu le 6 mars 2015, le deuxième le 27 octobre 2015 et le troisième le 13 avril 2015. Le projet de loi égalité citoyenneté est la traduction législative de ce processus. Il s’inscrit également dans la continuité du comité interministériel à la jeunesse qui a eu lieu en juin 2015 et qui avait été précédé par les rendez-vous de la jeunesse.

Ce projet de Loi a été voté ce mardi 5 Juillet après plusieurs jours de débat dans l’hémicycle.

Le titre 1er répond a une double ambition lire la suite de l’édito

Décès de Michel Rocard.

0 commentaires

b_1_q_0_p_0

Communiqué de presse.

Projet de société, méthode et stratégie président aux parcours des grands hommes d’Etat, des hommes d’Histoire, dont était assurément Michel Rocard.

Il n’a cessé de promouvoir une société juste, de progrès, ouverte sur les difficultés et richesses du monde. Sa méthode était connue de tous, faite de courage pour rassembler, concerter, trancher. Homme entier, sa dimension stratégique ne lui aura pas permis de mettre plus en avant sa sensibilité politique, sa méthode, dont on perçoit aujourd’hui à quel point elles répondent à des aspirations parfaitement senties. Sa pensée est d’une parfaite actualité.

Je salue sa mémoire et souhaite que son héritage continue à nous guider face aux enjeux du moment et aux échéances à venir. C’est un héritage sain qui donne volume, élégance et fierté a l’action politique.

Marie-Anne Chapdelaine

Journée mondiale des réfugiés.

0 commentaires

A l’occasion de la Journée mondiale des Réfugiés, Marie Anne Chapdelaine était invitée par l’Association Coallia, acteur majeur de l’accueil des migrants et des réfugiés.
En 2015 comme en 2016, cette journée revêt une actualité toute particulière.

Retrouvez l’enregistrement de son intervention….

 

IMG_8215

Projet de loi « Egalité et citoyenneté ». 1ère lecture.

0 commentaires

En qualité de Rapporteure pour le titre III du projet de loi « Egalité et citoyenneté », débattu en 1ère lecture, Marie-Anne Chapdelaine est intervenue à la tribune de l’Assemblée ce lundi 27 juin.

Retrouvez l’enregistrement de cette prise de parole :



Le texte de l’intervention est  ICI